Patrimoine de Rousses est né en juin 2019

La commune de Rousses est dotée d’un patrimoine public modeste mais assez atypique au regard de nombreux point spécifique retraçant la vie de nos anciens tant du point de vue bâtisses que de documents histoires sur la vie locale.

Comme partout, il existe une quantité de « modestes témoignages » de la vie de ces gens ordinaires, qui constituent un patrimoine au moins aussi précieux, que nous avons le devoir de préserver. C’est aussi une question de respect pour leur mémoire, et nous devons en être fiers. Pourquoi se donner tant de peine quand il s’agit des anciennes civilisations, et ignorer ce que nous avons sous la main.

La fontaine du Village, les nombreuses fontaines de la commune, les mines à eau, les réservoirs, les « béals », les sources, tombées dans l’oubli et pas entretenues qui vont reprendre de l’intérêt avec le réchauffement climatique, les ponts, les fours à pain, le vieux château, détruit pendant le grand brûlement des Cévennes, dont l’emplacement ne fait pas encore l’unanimité, faute d’une étude sérieuse , ce qui reste des anciens moulins, les nombreux dispositifs pour attacher les bêtes du type « attache belles mères », la ou les « touates », les pigeonniers, Le lieudit « Résouar » qui disparaît  à grande vitesse, sans avoir fait l’objet d’études certainement très intéressantes, toutes les anciennes « marques » gravées (dates ; …) sur les maisons, les fontaines, ou ailleurs dont il n’existe pas encore de répertoire, les vieux outils et les vieilles machines, toutes les petites choses qu’on peut trouver dans nos jardins si on s’en donne la peine (morceaux de poterie ; clous forgés, pièces de monnaie, vieux outils ; etc. ) qui ont des choses à nous dire, les « souvenirs immatériels » recueillis auprès des anciens qu’il faut sauver de toute urgence, les vieux documents ou vieilles photos encore chez des particuliers qui n’en connaissent pas la valeur patrimoniale, et qui risquent de disparaître à jamais, sans incitation à les recueillir par la Commune ou mieux, les Archives départementales ; 

 Une carte interactive permet de positionner chaque article.

 En vous promenant dans la commune, vous trouverez quelques panneaux qui rappelle cette grande richesse qui reste à mettre en valeur.